Témoignages

La Fédération reçoit régulièrement des courriers d’investisseurs individuels qui s’inquiètent de la complexité des documents qu’ils reçoivent avant les AG. Nous publions aujourd’hui le courrier de M. Dominique N. Nous publions son courrier ainsi que notre réponse.

Messieurs,

Indisponible lors des prochaines réunions organisées à Reims, je regrette de ne pouvoir y participer.

Bien que le sujet que je souhaite aborder ne soit pas nécessairement au programme de ces réunions, je me permets de vous faire part de quelques réflexions émanant de l’actionnaire individuel que je suis et compte rester avec un portefeuille intégralement inscrit au nominatif ce qui vaut de recevoir les avis d’assemblées générales contenant les proportions de résolutions.

Je prends connaissance avec intérêt de celles-ci mais je regrette que ce document qui est adressé soit souvent d’une grande complexité dont la compréhension est réservée à des spécialistes « qui a pour effet d’effaroucher les non-initiés.   Je regrette aussi que ces documents mentionnent tels rarement les perspectives de l’année à venir la tenue du résultat bien que celle-ci ait désigné un trimestre de référence.

Si la nécessité de développer l’actionnariat afin de retrouver de la croissance et, par-là, lutter contre le chômage, il me semble que des efforts de communication sont à faire au niveau des entreprises pour attirer les épargnants en nouant avec eux un dialogue rassurant et sincère.

Réponse de Place des Investisseurs

La complexité des documents qui vous sont envoyés pour l’Assemblée Générale est un sujet qui nous préoccupe beaucoup. Place des Investisseurs fait partie d’un groupe de travail organisé par l’Autorité des Marchés Financiers sur ce sujet. Des propositions sont en cours pour améliorer la compréhension des résolutions et documents.

Néanmoins, vous devez être conscient que ce domaine est encadré par une réglementation très contraignante qui vise à protéger les investisseurs. En conséquence les marges de manouvre sont assez limitées.

La Fédération reçoit de nombreux témoignages et se fait fort de sélectionner les meilleurs afin de vous faire partager les préoccupations des actionnaires individuels. Ainsi nous publions le témoignage de Monsieur M qui réside dans l’Ain et se plaint à raison de l’effet confiscatoire des OPA OPR.

Madame, Monsieur,

Je souhaite attirer votre attention sur l’effet confiscatoire des OPA, suivies d’OPR, aux dépens des petits porteurs, actionnaires fidèles, pour le plus grand bénéfice des holdings financiers avides de plus-values rapides.

J’ai ouvert mon premier compte titres en 1975, avec des moyens limités et le double objectif de participer au développement des entreprises et de me constituer un capital retraite.

  • Lorsque V. Bolloré a pris le contrôle du groupe Rivaud, j’ai dû céder mes actions Caoutchouc de Padong.
  • Lorsque Cristal Union a pris le contrôle de La Vermandoise, j’ai dû céder mes actions Sucrière de Pithiviers-Le-Vieil.

Ces deux opérations peuvent se concevoir dans un marché libre. Par contre, les petits porteurs épargnants, qui ont été encouragés à souscrire aux privatisations se sont vus contraints de se séparer, en particulier, des actions SANEF et APRR qui représentaient pour eux une « assurance vieillesse ».

Il en sera de même pour Eurotunnel lorsque cette action aura un potentiel plus favorable, ruinant notre espoir d’effacer une partie de nos pertes (idem pour France Télécom).

Ceux qui ne « souscrivent » pas à une OPA ne devraient pas être contraints de répondre favorablement à l’OPR. Isolés, petits actionnaires fidèle, ils ne représentent pas un contre-pouvoir, mais souhaitent simplement le développement de « l’entreprise » dans l’espoir de voir fructifier leur investissement.

Espérant avoir retenu votre attention, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de ma considération distinguée.

Monsieur M

Partager :

Vous souhaitez mieux comprendre le monde de la Finance  et de l’investissement  Nous vous proposons de nombreuses ressources au travers d’outils, de guides et de tutoriels pédagogiques.

Vous envisagez d’investir pour vous constituer une épargne financière et devenir un investisseur innovant, responsable et engagé ! Nous vous aidons à vous poser les bonnes questions : vos objectifs, votre horizon d’investissement, vos ressources, votre âge et votre sensibilité au risque.

Seul face à l’investissement ? Venez échanger avec une communauté d’investisseurs engagés au travers de nos Espaces Individuels, nos Espaces Club et témoigner de votre expérience en matière d’investissement.